Née en 1973 à Buenos Aires, Argentine, elle vit et travaille en France depuis 1999.

Silvana Gallinotti est diplômée de l’Ecole des Beaux-Arts de Buenos Aires.

Le dessin s’impose au fil du temps comme moyen d’expression, telle une carcasse, une structure limpide. La femme est la thématique centrale de son travail. Le corps comme enveloppe de l’identité intangible et non comme une carapace, fruit du culte à l’apparence. L’image se décompose, dédouble, déforme, superpose, créant ainsi de superficies animées par des enveloppes charnelles.

Elle a participé à des expositions collectives et individuelles notamment en Argentine et dans plusieurs villes de France.

Son intérêt pour le travail interdisciplinaire aboutit à des collaborations avec d’autres plasticiens, musiciens et danseuse.


                          1610873_10203165112640174_5577426832064704156_n                                           

Comment représenter l’essence de l’être, ce qu’on peut appeler âme…

Cet endroit si unique qui fait de chacun quelqu’un d’irremplaçable…

Ce lieu des ressentis, où les sentiments et les sensations naissent, cohabitent et font de nous les hommes et les femmes que nous sommes.

Chaque collage, chaque tache d’encre et chaque ligne qui donne forme à mon travail voudrait capter un infime morceau de cet endroit insaisissable…

Publicités